Sunday , 20 August 2017

Mayor Réal Ménard, Hochelaga-Maisonneuve-Rosemont responds to Berger Blanc letter

Thank you to Mireille Goulet for sending us this letter she wrote to Réal Ménard, mayor in Hochelaga-Maisonneuve-Rosemont.  Below is her letter and his response regarding the Berger Blanc.

Mireille’s suggestions:

–        Réorganiser le système de caméras afin de couvrir tout l’intérieur des bâtiments et l’extérieur de ceux-ci de manière à assurer un visionnement total de la circulation et des activités chez Berger Blanc inc. : le visionnement doit être en temps réel;
–        Assurer une période d’enregistrement d’un minimum de deux (2) mois et un double (sauvegarde) dans une organisation certifiée et facilement accessible pour les arrondissements clients de la Ville de Montréal;
–        Assurer un contrôle des enregistrements par une personne attitrée de Berger Blanc inc.;
–        Assurer que les entrepôts et l’utilisation de barbituriques soient contrôlés par une personne compétente ;
–        Créer un comité de condition animalière auquel participera un représentant délégué par  les arrondissements concernés ;
–        S’assurer que les euthanasies soient pratiquées en conformité avec les lois et règlements applicables et en respectant le Cahier des soins de santé (VIII) qui exige que cet acte soit posé par un vétérinaire ;
–        Déposer les carcasses d’animaux à l’intérieur de sacs plastifiés imperméabilisés et les mettre par la suite dans des bacs en acier ;
–        Vous assurer que toutes les carcasses soient inhumées ou déposées dans des tranchées spécialement aménagées à cette fin, et ce en respect des normes, lois et règlements applicables ;
–        Assurer que votre site Internet permette aux citoyens de pouvoir identifier et retrouver leur animal perdu ;
–        Vous doter d’au moins un lecteur adéquat de puce électronique pour identifier les animaux et faire au moins une (1) vérification sur chacun des animaux perdus ou errants dès leurs arrivées dans votre refuge et, une seconde, sur tous les animaux devant être euthanasiés, et ce, juste avant l’euthanasie ;
–        Respecter en tout temps les délais d’hébergement prescrits avant de procéder à l’euthanasie d’un animal recueilli ;
–        Mettre une emphase sur les mesures visant à retrouver les propriétaires d’animaux perdus de manière à limiter au minimum le nombre d’euthanasies pratiquées.

Toutes ces mesures doivent être intégrées à votre plan d’action et être mises en place immédiatement, sans autre avis ni délai.

Kind regards,
Mireille Goulet
President & Founder
Comité CRAC – Citoyens Responsables de leurs Animaux de Compagnie

Réal Ménard’s response, mayor in Hochelaga-Maisonneuve-Rosemont:

Bonjour,

Je vous remercie de votre lettre ou votre appel concernant le Berger Blanc.  Tout comme vous, j’ai été indigné de la situation décrite par Radio-Canada lors de l’émission “Enquête”.

Je me permets de vous rappeler quelques éléments d’histoire dans ce dossier.  En mars 2010, l’arrondissement a procédé à un appel d’offre pour un service de fourrière animale, et ce pour une durée de quatre ans, soit du 16 avril 2010 au 15 avril 2014.

Lors de l’ouverture des soumissions, le lundi 8 mars 2010, un seul soumissionnaire avait présenté une offre de service, soit “Le Berger Blanc inc”, le montant de la soumission s’élevait à
369,120 dollars pour quatre ans, plus particulièrement $102,660 pour 2010-2011, $94,260 pour 2011-2012, $91,200 pour 2012-2013 et $81,000 pour 2013-2014.

Le contrat signé avec le président de l’organisme, monsieur Pierre Couture, prévoyait les 9 rubriques suivantes :

–        le service d’accueil;
–        le service d’hébergement;
–        le service de ligne téléphonique;
–        le service de cueillette d’animaux;
–        le service de contrôle des animaux nuisibles;
–        le service de sauvetage;
–        le service d’euthanasie;
–        le service de disposition des animaux;
–        la vente de licences pour chiens selon le tarif  en vigueur.

À la lumière des révélations faites par Radio-Canada, les arrondissements ayant un contrat avec Le Berger Blanc, ont adopté une position commune.  Une lettre au nom de tous ces arrondissements a été envoyée à M. Pierre Couture, président du Berger Blanc afin de l’informer des mesures correctrices exigées.  Je joins à la présente,  la liste de ces conditions, tel qu’énoncées dans la lettre.

Pour ma part, je rencontre le lundi 2 mai, la SPCA et madame Patricia Tulasne, citoyenne engagée dans ce dossier.  Tous deux souhaitent me faire des propositions pour l’avenir, que je m’empresserai de transmettre à mes collègues élus(e)s.

Je termine en vous assurant que toutes les mesures seront prises pour corriger cette situation aussi inacceptable que désolante.

Je vous prie d’agréer l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Réal Ménard
Maire de l’arrondissement de
Mercier–Hochelaga-Maisonneuve

(514) 872-8759
real.menard@ville.montreal.qc.ca

About nat

Check Also

Berger Blanc still in business and we continue to protest

 The following is a personal opinion piece by blogger, by Liliana Danel A year has passed …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*